IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

> Rubrique Reviews : Nouveau mode d'emploi

Vous souhaitez participer à la base de connaissance France Airsoft ? Vous vous débrouillez bien avec le matériel ou les répliques airsoft, vous connaissez quelques trucs et astuces alors partagez vos connaissances !

Seul cette rubrique, qui regroupe les sous-rubriques de Reviews, est accessible pour les nouveaux sujets ou messages. Vous pouvez y écrire un nouveau sujet en relation avec les forums présents. Une fois validé par un administrateur, il sera transféré dans le forum approprié.

Pour plus d'informations, veuillez consulter ce topic.

Merci pour votre participation et votre implication.

 
Reply to this topicStart new topic
> Revue Tokyo Marui Hi-capa 5.1 Custom, Revue surtout visuelle d'un Hi-Capa Custom
AkaiTatsu831
posté 15/04/2019, 00:21
Message #1


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 2
Inscrit : 24/03/2019
Membre n° 133,323





Coucou à tous, voici une petite revue d'une belle réplique Tokyo Marui Hi-Capa 5.1 Custom !

Le but de cette revue n'est pas vraiment de revenir une énième fois sur le Hi-Capa, mais plutôt de montrer ce qu'il est possible d'obtenir d'un Hi-Capa, tant visuellement que techniquement. La revue « technique » sera plutôt light, mais compensée par une longue revue « visuelle ».
Je suis partie d'une réplique Tokyo Marui Hi-Capa 5.1 légèrement upgradée et l'ai customisée un max. au fil du temps, pour arriver à ce résultat. Ce n'est pas un Custom « maison » dans le sens où je n'ai pas moi-même travaillé les pièces du TM. Il s'agit surtout d'un assemblage avec diverses pièces commandées ça et là. Aussi, quand je dis une réplique « Tokyo Marui », c'est exagéré : les seules pièces d'origine TM qui restent sont… une partie de la visée arrière, des pièces des chargeurs et le trigger ring (pour beaucoup de nom de pièces, j'ai gardé celui en anglais pour éviter mes traductions foireuses).
Le « thème » du custom a été d'en faire une réplique très solide, plus précise et puissante (donc aussi avec plus de portée), avec un look racé, plutôt destinée à du CQB ou du tir sur cible (pour de l'IPSC, un red dot pourrait facilement être monté dessus avec un support comme celui-ci). À peu près toutes les pièces sont en alu ou en acier (sauf bien sûr quelques-unes, comme le hop up rubber) et respirent la solidité. Plus rien à voir avec la réplique d'origine (qui est tout de même de qualité). J'utilise du green gas sans aucun problème (Airsoft surgeon RWA green gas ou Armsgas Aim Top power green gas), avec des BB en 0.30g. Même s'il reste bien équilibré, le poids de la réplique s'en ressent… ainsi que le quick qu'elle procure.
La difficulté d'un custom est que lorsque vous changez une pièce, il faut souvent en changer d'autres en fonction... on est vite entraîné à tout changer. Ne serait-ce qu'un passage à une slide en métal nécessite de porter attention à pas mal d'autres pièces. Et l'utilisation d'un gaz puissant fait que si vous voulez faire fonctionner et durer la réplique, il faut faire encore plus attention. Après, pour le look, j'ai aussi fait des améliorations qui n'étaient pas vraiment nécessaires. Certaines upgrades apportent un avantage minime. Toutefois, entre la réplique initiale et finale, la différence en précision, rapidité, régularité, portée et facilitée de manipulation est bien présente.
Enfin, comme je n'ai pas de chronographe, je n'ai pas de mesures précises à vous donner, seulement des constatations personnelles... La réplique doit sans doute faire bien dans les 350fps avec de la 0.20g (elle avait été testée à 290/310 fps avec les tous premiers upgrades).

Désolé d'avance pour les photos, mon appareil n'arrive pas à capturer le bleu de la réplique tel qu'il est en réalité (ce n'est pas faute d'avoir testé des dizaines de configurations différentes…) : le bleu apparaît comme un bleu clair électrique, alors qu'en réalité c'est plutôt un bleu canard métallisé…
Pour les photos, j'ai utilisé la galerie du forum.



Pour commencer… le commencement, la boîte du TM de base que j'ai gardée, avec l'intérieur légèrement agrandi pour que le compensateur de la réplique y rentre sans problème :





J'utilise un holster en kydex couleur Kryptec Highlander (marque française trb pour ceux intéressés ‒ il font de beaux camouflages), avec une plaque rotative et un intérieur doublé en velours pour protéger la réplique (oui, je sais le bleu métallisé de la réplique défit le concept même de camouflage ‒ chacun ses contradictions et pris séparément le holster a de la gueule) :





La réplique en elle-même recto/verso, avec son bleu canard (en réalité) métallisé, qui n'est pas de la peinture mais une anodisation des pièces en alu (pour une meilleure protection de la réplique et durée de vie de la couleur ‒ elle a vraiment bien tenue après +/- 3000 BB et une demi-chute et demi dans l'herbe) :


La slide est une STI 2016 custom (Airsoft Masterpiece), avec un logo incrusté de chaque côté. Les effets à l'arrière en quart de cercle sont aussi incrustés. Avec les ouvertures dans la slide (7 dans ce modèle de 2016) couplées à celle du compensateur, ils donnent à la réplique de bonnes lignes racées.



L'avantage de l'ajout d'un compensateur (ADepot), outre le look, est que cela m'a permis de monter un inner barrel (Elite) en acier de 7 pouces en 6.02 mm, pour plus de précision et de puissance. Il arrive ici jusqu'au bout du compensateur :


On voit bien la visée avant (UAC) : un bout de fibre optique dans une visée alu.



Les 2 chargeurs sont des TM d'origine, donc en métal, version couleur argent, avec quelques upgrades : pour le style, une base en alu (UAC) numérotée assez fine et, pour permettre un meilleur débit de gaz, plus régulier et plus important, un air rubber (UAC), une output valve en acier (Guarder) et une injection valve (Nineball) (cette dernière vient corriger le défaut de celle d'origine qui après un temps avait tendance à laisser fuiter un peu de gaz… elle est aussi beaucoup plus courte, ce qui permet de mettre un petit peu plus de gaz). La différence de puissance apportée se constate même sans chrony, que ce soit à l'oreille, à la vitesse de la bille ou au kick que l'on ressent.





Voici une bonne vue de profil de la réplique, une fois la slide stop enclenchée :


La frame et le grip (Elite) sont en alu (ils auraient pu être anodisés), version STI encore une fois. La frame a un aspect brossé, alors que le grip, qui procure une excellente tenue de la réplique, a un aspect brillant/miroitant suivant son orientation/lumière. La trigger (AKA) est aussi en alu anodisé et une vis permet d'ajuster la détente procurée.



À l'arrière de la réplique, le hammer version Infinity SV (Airsoft Masterpiece) en acier et une petite plaque en alu (AKA) qui vient se loger à l'arrière de la slide (une longue vis vient avec et remplace celle retenant le blowback housing, le tout est donc très bien fixé) :


Le but de la petite plaque : protéger à la longue l'intérieur de la slide du hammer en acier qui venait régulièrement la frapper, ainsi que raccourcir légèrement le cycle de tir.



Ici, le hammer vient se loger parfaitement dans le creux du grip safety version Ed Brown (Airsoft Masterpiece) en acier :


Les thumb safeties version Wilson (Airsoft Masterpiece) en acier sont également de très bonne facture, mais j'ai trouvé qu'il y avait un tout petit peu de jeu (assez infime pour ne pas gêner dans leur utilisation) avec la frame, sans doute normal du fait du mécanisme de fixation (ils ne sont fixés qu'à travers la frame et le grip safety donc à l'arrière, à l'avant ils ne sont que posés sur la frame).
J'ai aussi changé le hammer strut (UAC) que l'on voit dépasser en acier doré sur la 1re image.



La visée arrière (Shooters Design) en losange, très particulière, permet avec son cadrage à la fois horizontal et vertical une acquisition de cible bien plus rapide et instinctive qu'avec une visée arrière standard ou même celles comportant deux morceaux de fibre optique :


Peut-être que la précision est légèrement moins bonne, surtout à longue distance, mais on peut en fait aussi préciser la visée avec les diagonales du losange, cela demande juste d'être plus concentré… À noter qu'il s'agit seulement de la plaque arrière de la visée, qui vient se greffer sur la visée standard Tokyo Marui. J'ai tout de même changé les vis (UAC) pour plus de longévité étant donné le boost de puissance fourni par ailleurs à la réplique.



La slide stop en acier (Airsoft Masterpiece) tient très solidement en place (j'ai mis un peu d'huile siliconée au départ tellement c'était ajusté) et se retire facilement (avec un outil, avec juste le pouce c'est tendu) pour démonter la réplique :





Voici maintenant la frame (avec un poil de crasse à l'intérieur), sous différents angles, avec un rail entier comparé à celui d'origine, qui permet un contact maximal avec la slide, donc moins de mouvement parasites, donc une meilleure précision :


Cela n'est pas bien visible, mais le block pour le hammer vient se loger dans la frame et se retirer comme un tout, contrairement à celui d'origine. J'ai aussi changé des pièces en interne en remplaçant celles d'origine par des plus solides : disconnector & valve knocker set en acier (Airsoft Masterpiece), disconnector spring (UAC) et sear spring (Elite).
Sur la 2e image, on voit bien dépasser le mag catch en acier, très appréciable pour éjecter facilement le magazine. Le logo STI du grip est en fait une petite plaque circulaire qui vient s'y aimanter (on peut donc le remplacer facilement ou même ne rien mettre ou y graver son propre logo).
On voit sur la 3e image dépasser le spring plunger set (Nineball) en acier qui retient la slide stop. Un bon peps de ressort, comparé à celui d'origine, qui convient parfaitement à la slide stop en acier (celle d'origine est il me semble en métal).
Sur la 4e image, on aperçoit la trigger ring d'origine. J'avais tenté d'en monter une autre en acier (SA), mais elle n'était pas compatible avec le grip et même après un bon limage, la trigger se bloquait souvent... j'ai remis celle d'origine qui fait parfaitement l'affaire et semble tenir la route.



La slide seule vue de dessus et dessous :





Tout l'intérieur a été changé, ici on voit l'alignement presque parfait des pièces :


Presque parfait, parce que j'ai rencontré deux « problèmes ».
D'abord, c'est ce qui peut arriver lorsque l'on assemble des pièces de différents constructeurs, l'outer barrel (ADepot) en acier s'est révélé décevant, non par la qualité des matériaux mais par l'ajustement des pièces. L'ajustement avec l'inner barrel aurait pu être un peu meilleur, sans que ce soit vraiment problématique (j'ai réglé cela avec l'ajout d'un joint rond autour de l'inner barrel pour bien caler celui-ci pile en face de l'ouverture du compensateur, sinon il pouvait être très légèrement décalé…). C'est surtout l'ajustement avec le brass hop unit qui était mauvais. J'ai carrément dû rajouter un joint que j'ai méga-coincé entre les deux pièces (sur la 1re image, on peut (mal) l'apercevoir en noir, en haut à gauche de la tête du guide rods). Cela s'ajoute en aparté à un autre problème rencontré sur cette outer barrel prévu pour une slide avec compensateur : le joint entre les deux parties de l'outer barrel était de très mauvaise qualité ou endommagé, si bien que j'ai expérimenté un tir avec le compensateur qui fut éjecté de la réplique… très… particulier à expérimenter… J'ai réglé le problème avec un autre joint rond (à Casto il y a tout ce qui faut), les deux parties de l'outer barrel sont maintenant super verrouillées et n'ont plus jamais posées problème. Et en plus la forme du compensateur n'est pas parfaitement dans la continuité de la slide (si vous avez l'oeil vous l'avez peut être déjà vu sur les premières photos). Bref, voici l'intérêt de faire attention aux marques des pièces qui s'assemblent directement.
Ensuite, l'alignement pourrait être meilleur parce que pour le brass hop unit (Gunsmith Bros), deux modèles étaient disponibles, à l'époque du moins l'un marqué pour le Hi-Capa, l'autre pour le 1911. Seul le second possède une fixation pour le guide rods… et est en fait compatible avec le Hi-Capa. J'ai pris le 1er, alors que mon guide rods possède l'encoche adaptée… j'aurai eu un moyen de plus d'éviter le mouvement entre les différentes pièces et donc améliorer encore un peu plus la précision.



Voici d'ailleurs ici la partie avec le brass hop unit (Gunsmith Bros), avec un trou pour que la slide stop vienne caler l'ensemble avec la slide, et le guide rods (ADepot) en acier, en deux parties à visser, avec un recoil spring à 140% (AIP). Le ressort d'origine n'est prévu que pour une slide en plastique.


À l'intérieur du brass hop unit, un nouveau hop up rubber dureté 60 environ (Nineball) que l'on ne voit pas sur les photos (oui, la flemme de vraiment tout démonter, surtout pour des photos en extérieur où une pièce peut si facilement se perdre…).
Qui s'insère dans la slide, le spring cap (Guarder) en acier doré est surtout là pour l'esthétique. J'ai aussi privilégié un contact spring cap/guide rods acier/acier lors du cycle de tir plutôt qu'alu/acier… au cas où... la solidité de la réplique jusqu'au bout je vous disais.



Enfin, le block blowback (ultra lightweight blowback housing, loading nozzle, nozzle valve, valve blocker (UAC), en alu) :


Le loading nozzle a eu besoin d'un bon coup d'huile siliconée au début tellement l'ajustement était parfait avec le blowback housing. Il permet un apport de gaz très régulier et supporterait même du red gas (mais je n'ai pas testé). Même sans chrony, j'ai pu constater la différence de régularité. Avant la plupart des upgrades, il arrivait que sur un chargeur complet le tir de quelques BB soit un peu « mou ». Ce n'est plus le cas. En contrepartie de la régularité et de la puissance supplémentaire, un peu plus de gaz est consommé, sans que la différence soit vraiment importante (cela doit se jouer à quelques BB).
J'ai dû aussi monter un loading nozzle spring à 120% (AIP), pour permettre que la slide revienne bien à chaque fois jusqu'au bout et que la slide spring s'enclenche bien. Sans ce nouveau ressort, cette dernière avait du mal à fonctionner et donc le tir continuait jusqu'à ce que je m'aperçoive que les BB étaient épuisées…



Pour ceux intéressés, voici la liste des pièces utilisées, avec les matières qui les composent lorsque connues (« métal » étant passe partout pour dire un alliage de ci et de ça souvent moins solide, seules les pièces complètement en alu de qualité peuvent être anodisées) :

Extérieur :
- Airsoft Masterpiece STI 2016 Custom slide (CNC Alu, anodisé)
- ADepot Compensator (round top, CNC Alu, anodisé) & outer barrel (Acier inox, argent)
- UAC Fibre optic front sight (CNC Alu)
- Shooters Design Ghost rear sight diamond (Métal)
- Tokyo Marui rear sight (Métal)
- UAC Screw set for rear sight (Acier)
- Elite Advanced frame (CNC Alu, STI 2011, argent)
- Elite Grips & magwell & extended mag catch & STI logo (CNC Alu, argent)
- Airsoft Masterpiece Hammer (Infinity SV, Acier inox, argent)
- UAC Hammer strut (Acier inox, or)
- AKA Hammer/frame plate (CNC Alu)
- Airsoft Masterpiece Grip safety (Ed Brown, Acier inox, argent)
- Airsoft Masterpiece Thumb safeties (Wilson, Acier inox, argent)
- Airsoft Masterpiece Slide stop (Type 1, Acier inox, argent)
- Nineball Spring plunger set (Acier inox)
- AKA Triggers (3 hole long, CNC Alu, anodisé)
- Tokyo Marui Trigger ring (Métal)

Intérieur :
- Elite Custom tight bore inner barrels 7 pouces 6.02 mm (Acier inox)
- Nineball Wide use air seal hop up rubber
- Gunsmith Bros Brass hop unit (Alu) (& steel hop arm & brass wheel, without prong)
- ADepot 2 piece guide rods (Acier inox, argent)
- AIP 140% Uprated recoil & hammer springs (Métal)
- Guarder Spring cap (Acier inox, or)
- UAC Ultra lightweight blowback housing (CNC Alu)
- UAC Loading nozzle (CNC Alu)
- UAC Nozzle valve (CNC Alu)
- UAC Valve blocker (Alu)
- AIP 120% Enhance loading nozzle spring (Acier)
- Airsoft Masterpiece Disconnector & valve knocker set (Acier)
- UAC Disconnector spring (Acier)
- Elite Sear spring (Acier)

Chargeurs :
- Chargeur Tokyo Marui (Métal, argent)
- UAC Enhanced magazine air rubber
- Guarder High output valve (Acier inox)
- Nineball Laylax Magazine injection valve ( ?)
- UAC Magazine number base (Type B, CNC Alu, argent/or)


Enjoy !

Ce message a été modifié par AkaiTatsu831 - 16/04/2019, 11:14.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Dest'
posté 16/04/2019, 11:33
Message #2


Au dessus, c'est l'soleil!
**

Groupe : Membres
Messages : 422
Inscrit : 27/01/2005
Lieu : Jupiton
Membre n° 4,688




Salut à toi !
Super boulot ! smile.gif bien écrit et concise, de belles photos.

Je suis assez curieux de savoir les performances de l'engin !? Portée, puissance, précision ? Tu ne fais exclusivement que du parcours IPSC airsoft avec ton 5.1, ou tu le prends comme back up sur les dominicales !?
J'imagine les dépenses engagées pour obtenir ce résultat, et c'est pour ça que je pose la question. Peur de l'abîmer sur une dominicale ou alors tu l'emmène quand même ?

Bien à toi.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
AkaiTatsu831
posté 16/04/2019, 21:29
Message #3


Membre
*

Groupe : Membres
Messages : 2
Inscrit : 24/03/2019
Membre n° 133,323




Salut !

Pas de parties field du week-end avec cette réplique (en tout cas en ce moment, cf. ma présentation pour voir pourquoi), mais en back-up ce custom - qui est donc en fait un 7.1 - ne serait pas vraiment très très pratique à mon avis : trop long à dégainer. Quoique avec le holster, je me le suis monté entre le dos/hanche droite à la ceinture, pour dégainer en inversé avec la main droite... à voir, peut-être si la réplique principale est peu encombrante. En tout cas, il ne faut pas être trop chargé, sous peine de s’emmêler les pinceaux... Aussi, un aspect à prendre en compte est son poids : assez lourd pour un back-up...
Par contre en mode full réplique de poing / éclaireur (2 GBB par exemple ou 1 GBB et 1 AEP avec du full auto), cela peut être sympa à tenter. Je ne crois pas que la réplique ait à rougir face à de l'AEP entrée / moyen de gamme pour la précision / portée / puissance. Bien sûr, pas possible de faire des rafales par contre.

J'aurai peut-être l'occasion cet été de donner plus d'infos sur les performances de la réplique. Mes week-end à venir sont tous trop chargés...
Pour l'instant, je ne l'ai testée que sur des cibles d'une dizaine de cm de diamètre max. (une grosse paluche quoi) à des distances de 10 à 30m environ.

J'ai destiné la réplique au tir sur cible improvisé et au CQB (mais pas encore testé). Je ne me suis pas équipé dans l'optique field, mais plutôt light et tir sur cible / CQB. Mais si l'occasion se présentait, je la prendrai sans problème en week-end (contrairement à une autre de mes répliques dont j'espère bientôt faire la revue), dans la mesure où c'est du solide, qu'il n'y a pas de red dot et qu'en back-up dans son holster elle ne risque pas grand chose... sauf en cas de chute, où le revêtement/couleur/anodisation risquerait de prendre des coups si elle tombe sur du dur.

Go to the top of the page
 
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic

 



Version bas débit Nous sommes le : 21/08/2019 - 00:30